Zélé défenseur de Jésus

Contemplons

Saint Joseph et l’enfant Jésus, Battistello

Méditons

C’est Joseph que Dieu choisit en ce monde pour accomplir, en son nom et à sa place, tous ses devoirs de père à l’égard de Jésus. Aussi Joseph pourvoit à tous les besoins physiologiques de Jésus, le soustrait à tous les dangers, le protège en gardant le secret sur son origine divine jusqu’à ce que lui-même décide de le dévoiler.

Alors qu’il est en proie au doute sur la place qu’il doit tenir dans le mystère qui s’accomplit en Marie, l’ange de Dieu invite Joseph à la prendre pour épouse : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit » (Mathieu 1, 20). Si Joseph avait été ne serait-ce qu’un peu moins saint, s’il avait été ne serait-ce qu’un peu moins à l’écoute de l’Esprit-Saint, il aurait exécuté à la lettre les termes de la loi, aurait répudié Marie qui, au mieux, aurait été mise au ban de la société, au pire aurait été lapidée avec l’enfant qu’elle porte en elle.

Alors que les mages s’en retournent chez eux par un autre chemin afin de déjouer la perfidie d’Hérode (Mathieu 2, 12), celui-ci, ivre de jalousie et craignant pour son trône, ordonne la mise à mort de tous les nouveau-nés de Bethlehem. L’ange du Seigneur s’adresse à nouveau à Joseph en songe pour le prévenir du danger. Laissant tout, Joseph se lève, « prend l’enfant et sa mère et se retire en Egypte » (Mathieu 2, 13). Il y demeure jusqu’à ce que l’ange l’avertisse de la mort du tyran (Mathieu 2, 20). Par ailleurs, quand il rentre en Israël, Joseph s’installe à Nazareth et non à Bethlehem dont il est originaire, par crainte d’Archélaüs qui n’est pas moins cruel que son père (Mathieu 2, 22).

Pendant toutes les années de la vie à Nazareth, Joseph défend Jésus de tous ceux qui en veulent à sa vie en le faisant passer aux yeux du monde pour son propre fils. « N’est-ce pas le fils du charpentier ? » (Mathieu 13, 55) se disent les habitants de Nazareth qui ont vu grandir Jésus parmi eux et s’étonnent de la sagesse de ses paroles. Le Père lui-même dévoile alors la véritable identité de Jésus. En effet, à son baptême, une voix se fait entendre qui vient du Ciel : « celui-ci est mon fils bien-aimé en qui j’ai mis toute mon affection » (Mathieu 3, 17).  Joseph a été le défenseur de Jésus en se faisant le gardien du secret de Dieu sur l’Incarnation de son Verbe.

Joseph est le défenseur de Jésus car il lui conserve la vie. Il est même un défenseur zélé, voire le plus zélé d’entre tous car, pour la sauvegarde de son fils adoptif, il ne recule devant aucun sacrifice, acceptant une vie de pauvreté et même l’exil. Il accepte tout sans réserve aucune, car il a mis sa foi, son espérance en Dieu dont il contemple le visage sous les traits de Jésus qui le comble de son amour. Et rien n’est plus doux que d’être aimé de Jésus car il est l’amour même.

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, conduisez au ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. (Prière demandée par Notre-Dame de Fatima après chaque dizaine du chapelet.)

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, priez pour nous.

Saint Joseph, priez pour nous.

Illustre descendant de David, priez pour nous.

Lumière des patriarches, priez pour nous.

Epoux de la Mère de Dieu, priez pour nous.

Chaste gardien de la Vierge, priez pour nous.

Père nourricier du Fils de Dieu, priez pour nous.

Zélé défenseur de Jésus, priez pour nous.

Chef de la sainte Famille, priez pour nous.

Joseph très juste, priez pour nous.

Joseph très chaste, priez pour nous.

Joseph très prudent, priez pour nous.

Joseph très courageux, priez pour nous.

Joseph très obéissant, priez pour nous.

Joseph très fidèle, priez pour nous.

Miroir de patience, priez pour nous.

Ami de la pauvreté, priez pour nous.

Modèle des travailleurs, priez pour nous.

Gloire de la vie de famille, priez pour nous.

Gardien des vierges, priez pour nous.

Soutien des familles, priez pour nous.

Consolation des malheureux, priez pour nous.

Espérance des malades, priez pour nous.

Patron des mourants, priez pour nous.

Terreur des démons, priez pour nous.

Protecteur de la sainte Eglise, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

 

Il l’a établi le maître de sa maison

Et le dispensateur de tous ses biens.

 

Prions.

Ô Dieu, qui, dans votre providence ineffable avez choisi le bienheureux Joseph, pour être l’Epoux de votre sainte Mère, faites, nous vous en prions, que l’honorant ici-bas comme protecteur, nous méritions de l’avoir pour intercesseur dans le Ciel. Vous qui vivez et régnez dans les siècles des siècles. Amen.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire