Notre Dame de Lourdes

Contemplons

L’église saint Gilles de l’Ile Bouchard dans son aménagement actuel. A l’endroit de l’apparition, on a installé les statues représentant Marie et l’ange Gabriel tels qu’ils sont apparus en 1947. Sur le vitrail, on peut voir la représentation de Notre Dame de Lourdes.

Méditons

Marie est venue à l’Ile Bouchard pour sauver la France en grand danger. Elle est apparue entre deux de ses représentations emblématiques, celle de Notre Dame des Victoires et celle de Notre Dame de Lourdes. En effet, à droite de l’endroit où Marie est apparue se trouve une statue de Notre Dame des Victoires, à sa gauche une représentation de Notre Dame de Lourdes.

Si sa représentation de Notre Dame des Victoires rappelle que Marie a déjà une fois sauvé la France en obtenant qu’Anne d’Autriche donne naissance à Louis XIV ainsi que les grâces innombrables dont elle a comblé ceux qui l‘ont priée au long des siècles (la basilique Notre Dame des Victoires compte plus de 36 000 ex-voto !), sa représentation de Notre Dame de Lourdes n’en est pas moins riche de symboles. En effet, depuis 1858, année des apparitions, s’il est une représentation emblématique de Marie en France, c’est bien celle de Notre Dame de Lourdes. Elle est devenue si rapidement populaire en France qu’elle a supplantée Notre Dame du Puy qui, jusqu’alors, était le symbole même de la France chrétienne et le lieu de pèlerinage national. En effet, chaque paroisse a tenu à avoir chez elle une statue de Notre Dame de Lourdes devant laquelle célébrer, notamment, le mois de Marie et le mois du rosaire.  

Parce que Notre Dame de Lourdes est si représentative de la France chrétienne, Marie, dans ses apparitions à l’Ile Bouchard se présente de manière à se faire reconnaitre de prime abord comme telle. Elle porte les mêmes vêtements et seuls quelques détails (même si de grandes importance) diffèrent. Les habitants de l’Ile Bouchard ne s’y trompèrent pas car la première statue à être installée par dévotion dans l’église à l’endroit des apparitions, fut une représentation de Notre Dame de Lourdes. Par ailleurs, Marie apparait le 8 décembre, jour de la fête de son Immaculée Conception, privilège qu’elle a confirmé à Lourdes, 4 ans après que le bienheureux pape Pie IX l’a élevé au titre de dogme de foi le 8 décembre 1854. Enfin, c’est le 25 mars 1858 que Marie révèle à Lourdes son titre de gloire « je suis l’Immaculée Conception » jour de la fête de l’Annonciation et à l’Ile Bouchard, c’est justement dans la scène de l’Annonciation qu’elle se présente avec l’archange Gabriel.

Par ces trois représentations, on peut déjà déduire la teneur du message de Marie avant même qu’elle n’ait parlé. Marie est venue sauver la France en faisant prier pour la conversion des français. En effet, Notre Dame de Victoires est le siège de l‘archiconfrérie pour la conversion des pécheurs, à Lourdes Marie insistera pour que l’on prie à cette intention, à l’Ile Bouchard, elle demandera aux enfants : « priez-vous pour la conversion des pécheurs ? »

Marie rappelle donc en substance que la paix, le salut de la France (et du monde) ne s’imposent pas mais doivent être accueillis par des cœurs ouverts à la grâce. Lorsque la paix du Christ règnera dans toutes les âmes, elle pourra régner par contagion dans le monde, d’où l’importance de la prière pour la conversion des pécheurs. Dans ce sens, on demanda à Bernadette en 1871, alors que la France est aux abois, si la Vierge lui avait fait des révélations sur ce qu’il convenait de faire. Elle répondit par la négative avec une telle sérénité qu’on lui demanda si elle ne craignait donc pas les allemands. Elle répondit simplement : « non, je ne crains que les mauvais catholiques. »

Prions

Une dizaine du chapelet (1 notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, conduisez au Ciel toutes les âmes surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

O Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous. (3 fois)

Seigneur Jésus, aie compassion de la France, daigne l’étreindre dans ton amour et lui en montrer toute la tendresse. Fais que, remplie d’amour pour toi, elle contribue à te faire aimer de toutes les nations de la terre. Ô amour de Jésus, nous prenons ici l’engagement de te rester fidèles et de travailler d’un cœur ardent à répandre ton règne dans tout l’univers. Amen.

(Marcel Van est né en 1928 près de Hanoï au Vietnam. Souhaitant devenir prêtre, il entre dans une congrégation française. En 1945, il est arrêté par les communistes et meurt en prison le 10 juillet 1959. Cette prière lui a été donnée par le Christ lors d’une apparition. Jésus lui dit alors : « Petit enfant de mon Amour, écoute, je vais te dicter une prière, et cette prière, je veux que les Français me la récitent. »)

Ô Père, ô mon Dieu, délivrez et sauvez maintenant votre France. Préparez les cœurs de ses enfants à la mission qu’ils vont avoir à accomplir pour toutes les nations et pour l’Eglise tout entière.

Ô Père, ô mon Dieu, que les cœurs de vos élus tressaillent à votre appel, reconnaissant votre voix, votre commandement, votre invitation à agir. Conduisez-les chacun à leur place et chacun à sa mission. Imposez-leur tout ce que vous voudrez de chacun et de tous. Que rien ne soit l’effet de leur choix mais de votre unique désir et de votre unique volonté d’amour.

Ô Vierge Immaculée, ne les laissez pas se tromper, ni s’égarer.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, priez pour nous.

Saints et saintes du Ciel, priez pour nous. 

(Prière de la vénérable Marthe Robin qui a beaucoup prié pour notre pays. Elle demandait l’avènement d’une nouvelle Pentecôte.)

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *