La richesse de la Création

Contemplons

La création des animaux, Le Tintoret

Méditons

Parce que si proche de Jésus, le Verbe de Dieu fait homme, la seconde personne de la Trinité, « celui sans qui rien n’a été fait de ce qui fut fait » (Jean 1, 3), parce que l’Immaculée Conception et, par conséquent, gratifiée de lumières supplémentaires, l’horizon de Marie sur la Création a été  vraisemblablement bien plus large que le nôtre. Cela dit sa connaissance en était limitée, car elle devait cheminer dans cette vie, comme nous, dans la nuit de la foi. Aussi, quelle joie pour elle lorsqu’en entrant dans le séjour des bienheureux, elle contemple la Création dans toute sa vaste étendue.

Avec nos sens, nous ne pouvons, ici-bas, appréhender qu’une infime partie de tout ce que Dieu a créé. Au ciel avec toutes les facultés de son âme, de son corps glorifiés, Marie contemple la Création visible et invisible dans son unité, sa richesse et, dans l’adoration la plus profonde, loue le Tout-puissant pour toute la perfection, pour tout l’amour divin qu’elle recèle et révèle. 

La Création visible n’est qu’une petite partie de tout ce que Dieu a façonné. Avec nos facultés humaines tellement limitées, nous ne pouvons pas, et de loin, tout connaitre. En effet, malgré toute l’avancée de la science, de la technologie, notre terre regorge encore d’une infinité de choses à découvrir. Jusqu’à la fin du monde, l’homme découvrira des merveilles qui lui sont inconnues et qui lui ouvrent de nouveaux champs d’étude, d’exploration, de conquête.

Au-delà de la Création visible, il y a celle invisible qui, puisqu’elle est éternelle, contrairement à notre monde, est infiniment plus vaste. Pensons aux myriades d’anges qui peuplent les cieux, à la foule immense des bienheureux de tous les temps, pensons à tout ce que le génie de l’amour de Dieu a pu créer pour combler ses aimés pendant toute l’éternité. Si, dans ce monde, tout ce qu’il a façonné est inestimable, indéchiffrable, combien plus l’est tout ce qu’il a créé dans l’autre.

Tout ce que Dieu a créé porte les marques de ce qu’il est. En effet, la Création est infinie, éternelle, parfaite et un cadeau d’amour sans limites pour l’être humain qu’il a placé à son sommet comme un couronnement. Dans sa genèse, ce fut Adam et Eve, dans la création restaurée, c’est Jésus, le nouvel Adam à côté de qui se tient la nouvelle Eve, Marie, Mère de Dieu et des hommes.

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, conduisez au ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

(Prière demandée par Notre-Dame de Fatima après chaque dizaine du chapelet.)

O saints Patriarches et Prophètes ! Offrez pour moi à l’adorable Trinité, le désir que vous avez eu de l’Incarnation de Jésus et faites que j’aspire ardemment après Lui que vous avez désiré et si longtemps attendu.

O saints Apôtres ! Offrez pour moi à l’adorable Trinité, la fidélité et la persévérance avec laquelle vous avez prêché l’Evangile de par le monde, pour former à Jésus un peuple fidèle. Faites que j’aime toujours davantage Celui que vous-même avez aimé de tout votre cœur.

O saints Martyrs ! Je vous en conjure, offrez pour moi à l’adorable Trinité, la patience avec laquelle vous avez supporté votre martyr. Obtenez-moi que je me dépense sans compter au service de Jésus pour l’amour duquel vous avez livré votre corps à la mort.

O saints Confesseurs ! Je vous en supplie, offrez pour moi à l’adorable Trinité, la sainteté héroïque en laquelle vous avez montré aux autres la voie de la vie. Faites que je m’élève au sommet de la perfection pour l’amour de Jésus  pour qui vous avez tout abandonné.

O saintes Vierges ! Offrez pour moi, je vous en conjure, à l’adorable Trinité, votre pureté et votre intégrité qui vous ont mérité d’être les plus rapprochées de Dieu. Faites que je triomphe dans la chasteté de l’esprit et du corps, et en toutes choses pour l’amour de Jésus à qui vous avez consacré votre virginité.

Et Vous, Seigneur ! Précédez l’assemblée de vos Saints et faites pour moi l’offrande à Dieu le Père de toute votre très sainte et parfaite vie sur terre avec le fruit de votre Passion en réparation de tous mes péchés et omissions, en sorte que par Vous, tout ce qui est de moi, reçoive son supplément et sa perfection. Amen.

(Jésus à sainte Mechtilde : «  Prie ainsi chacun des groupes de mes saints afin qu’ils offrent pour toi leurs mérites. »)

Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel et que la lumière sans fin brille sur elles.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire