Vierge au-dessus de toutes les vierges

Contemplons

La Vierge entre les vierges, Gérard David

Méditons

Ce n’est qu’au ciel que nous saisirons la perfection et la fécondité de la virginité de corps, d’âme et d’esprit de Marie. Dieu lui a inspiré le désir de demeurer vierge et Il est seul à pouvoir nous dire jusqu’à quel point, elle a répondu à sa sollicitation. Si, au cours de vingt siècles de christianisme, le jardin de l’Eglise a vu éclore et s’épanouir de magnifiques fleurs de pureté, ce n’est que dans le Cœur Immaculé de Marie que la virginité s’est épanouie jusqu’à l’apothéose.

Si nous pouvions pénétrer le Cœur Immaculé de Marie, le Cœur de la Vierge des vierges, nous serions émerveillés d’y trouver une virginité plus que simplement ex­traordinaire ou même héroïque (comme elle s’exhale d’un grand nombre de saints et de saintes). Nous serions enivrés du parfum de la virginité la plus angélique qui soit. Nous verrions dans le Cœur très pur de Marie, la seule virginité digne de Jésus, le Roi des vierges, la seule virginité qui convienne à la Mère du Roi des vierges.

Avec quelle at­tention scrupuleuse, Marie a-t-elle conservé sa virginité. Ses regards étaient modestes, son comportement sans ostentation et rien, si ce n’est la vertu, ne la distinguait des femmes de son entourage. Saint Ambroise dit à ce propos que « son extérieur était si bien réglé que le maintien de son corps était la peinture de son âme. » Plus attentive à conserver et à faire fructifier les talents reçus qu’à se laisser griser par ses privilèges uniques dans l’histoire, Marie évite tout ce qu’elle sait être dangereux. S’il en était autrement, Marie n’aurait pas ressenti de trouble lorsque l’Ange, probablement sous forme humaine, s’est présenté devant elle. 

Pour accompagner le vœu de virginité de Marie et pour seconder les soins qu’elle met à en maintenir, voire à en augmenter la flamme, Dieu a fait en sorte qu’elle ne soit entourée que de personnes vierges. En effet, la Tradition nous livre que Marie a passé les premières années de sa vie parmi les vierges du Temple de Jérusalem (le 21 novembre, l’Eglise commémore l’entrée de Marie au Temple de Jérusalem). Lorsque Dieu décide de la marier, Il lui choisit Joseph, un époux qui, renonçant à ses droits conjugaux, s’associe à son vœu de virginité. Si l’Esprit-saint couvre Marie de son ombre, c’est pour concevoir Jésus, qui ne sera pas seulement vierge, mais sera le Roi des vierges. Si, en mourant, Jésus confie sa Mère à quelqu’un, ce ne sera à personne d’autre qu’à saint Jean, le disciple vierge, celui qu’on désignait comme le pur.

Parce qu’elle a fait fructifier jusqu’à l’apothéose le don reçu, Marie, la Vierge des vierges, illumine toute la création par son incomparable pureté. Du plus haut du firmament, son lumineux exemple entrainera jusqu’à la fin des temps, de nombreuses âmes à choisir la virginité consacrée pour la plus grande joie de Dieu et la sienne. 

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, conduisez au ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

(Prière demandée par Notre-Dame de Fatima après chaque dizaine du chapelet.)

O saints Patriarches et Prophètes ! Offrez pour moi à l’adorable Trinité, le désir que vous avez eu de l’Incarnation de Jésus et faites que j’aspire ardemment après Lui que vous avez désiré et si longtemps attendu.

O saints Apôtres ! Offrez pour moi à l’adorable Trinité, la fidélité et la persévérance avec laquelle vous avez prêché l’Evangile de par le monde, pour former à Jésus un peuple fidèle. Faites que j’aime toujours davantage Celui que vous-même avez aimé de tout votre cœur.

O saints Martyrs ! Je vous en conjure, offrez pour moi à l’adorable Trinité, la patience avec laquelle vous avez supporté votre martyr. Obtenez-moi que je me dépense sans compter au service de Jésus pour l’amour duquel vous avez livré votre corps à la mort.

O saints Confesseurs ! Je vous en supplie, offrez pour moi à l’adorable Trinité, la sainteté héroïque en laquelle vous avez montré aux autres la voie de la vie. Faites que je m’élève au sommet de la perfection pour l’amour de Jésus  pour qui vous avez tout abandonné.

O saintes Vierges ! Offrez pour moi, je vous en conjure, à l’adorable Trinité, votre pureté et votre intégrité qui vous ont mérité d’être les plus rapprochées de Dieu. Faites que je triomphe dans la chasteté de l’esprit et du corps, et en toutes choses pour l’amour de Jésus à qui vous avez consacré votre virginité.

Et Vous, Seigneur ! Précédez l’assemblée de vos Saints et faites pour moi l’offrande à Dieu le Père de toute votre très sainte et parfaite vie sur terre avec le fruit de votre Passion en réparation de tous mes péchés et omissions, en sorte que par Vous, tout ce qui est de moi, reçoive son supplément et sa perfection. Amen.

(Jésus à sainte Mechtilde : «  Prie ainsi chacun des groupes de mes saints afin qu’ils offrent pour toi leurs mérites. »)

Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel et que la lumière sans fin brille sur elles.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire