Le Baptême de Jésus

Contemplons

Le Baptême du Christ, Joachim Patinir

Méditons

Le premier acte de la vie publique de Jésus consiste à se rendre chez Jean-Baptiste pour se faire baptiser.

Bien des peintres ont représenté Jésus enfant en compagnie de Jean-Baptiste. Mais sur le fond, on ne sait pas s’ils ont eu l’opportunité de se rencontrer depuis la Visitation de Marie à Elisabeth, sa parente. Les deux femmes étaient alors enceintes et les deux enfants se sont reconnus et désignés mutuellement. A cette occasion, Jésus a commencé sa mission de Sauveur, comblant de sa grâce Jean-Baptiste encore enfoui dans le sein de sa mère. Par son tressaillement, Jean-Baptiste a commencé sa mission de précurseur, désignant Jésus comme Celui qui doit venir.

Voilà quelque temps déjà que Jean-Baptiste prêche un baptême de pénitence et qu’il annonce la venue imminente du Messie : « moi je vous baptise dans l’eau en vue de la conversion ; mais Celui qui vient après moi est plus fort que moi : je ne suis pas digne de Lui ôter ses sandales ; Lui, il vous baptisera dans l’Esprit-Saint et le feu » (Matthieu 3,11). Jésus n’a aucun besoin de conversion, moins encore de faire pénitence (il est l’Agneau sans tache). Pourtant, comme tous les juifs repentants qui vont à Jean-Baptiste, il se fait baptiser. Il manifeste ainsi sa profonde solidarité avec tous les pécheurs pour le salut desquels Il est venu en ce monde. Jésus nous rejoint dans notre misère de pécheur pour nous en tirer et nous mener à la vie éternelle avec lui.

L’instant est des plus solennels car la voix du Père se fait entendre pour accréditer Jésus. Il est vraiment l’envoyé de Dieu et pas n’importe lequel puisqu’il est son Fils en personne. Il est la voix du Père et le message qu’il s’apprête à délivrer est d’origine divine. Le Père Lui-même nous invite à l’écouter et à reconnaître dans son message, l’expression de sa volonté.

Le but de Jésus est de nous mener au Père. Pour cela, il nous baptisera dans « le feu et l’Esprit-Saint. » C’est par notre baptême que Jésus nous ouvre les cieux et fait de nous des fils et des filles de Dieu, objets de toutes ses complaisances.

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…).

O mon Jésus pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer ; conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Cœur Sacré de Jésus, uni au Cœur Immaculé de Marie et au Cœur très chaste de Joseph, nous vous consacrons nos personnes, nos biens et nos projets. Guidez-nous selon la volonté du Père Eternel et accordez-nous la vivification des dons du Saint-Esprit pour la gloire de Dieu et le salut du monde. Amen.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire