L’amour de Jésus est universel

Contemplons

Plafond de la chapelle Sixtine : Dieu crée le soleil et la lune

Méditons

L’amour de Jésus embrasse toute la Création et, si rien de ce qui a été fait ne l’a été sans lui, tout a été créé, racheté et sanctifié dans son amour.

« Dieu est amour » nous dit saint Jean et s’il est amour, tout ce qui émane de lui est don de l’amour. Jésus qui a tout créé, a façonné chaque âme dans un acte d’amour à sa dimension c’est-à-dire infini. Parce que Jésus est l’amour, il ne saurait rien faire, rien dire, rien voir en-dehors de son amour. Ce qui réunit tous les humains, quelle que soit leur race, leur couleur, leur croyance, leur beauté, leurs dons, leur condition sociale, c’est l’amour infini de Jésus pour chaque personne. Souvenons-nous de la parabole du fils prodigue : le père accueille le fils qui s’était détourné de lui avec tout son amour et sans réserve. Et cet amour n’entame en rien l’amour qu’il nourrit pour son second fils, celui qui ne s’est jamais éloigné de lui. L’amour a cette capacité de ne pas se réduire au fur et à mesure qu’on le communique.

Si Jésus aime toutes les âmes qu’il a créées, y en a t-il qu’il aime davantage que d’autres ? Certainement, même si ce mot est impropre pour une telle réponse : Marie est plus aimée que n’importe quelle créature dans le Royaume des Cieux. Cela dit, cette question est superflue car une éventuelle différence d’ans l’amour ne lèserait personne. En effet, quelle hiérarchie peut-il y avoir dans l’infini ? S’il y a un dernier des derniers parmi les âmes créées, celui-ci reste aimé de Jésus de manière infinie. Ecoutons Marie de l’Enfant-Jésus, l’une des fondatrices des  clarisses de Lourdes, à qui Jésus dit de son amour pour les âmes : « Si toutes les flammes qui ont jamais brulé dans les cœurs des saints, étaient en seul cœur, ce cœur ne pourrait égaler l’ardeur d’un seul soupir du Cœur de Jésus. »

Employons-nous à considérer chaque âme avec les yeux de Jésus pour toujours nous rappeler qu’il l’aime sans retour, même celle de notre prochain le plus insupportable.

Prions

Une dizaine du chapelet (1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père)

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer ; conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Père Eternel, par le Cœur Immaculé de Marie et le Cœur Sacré de Jésus, nous vous offrons 33 000 fois avec tous les Anges et tous les Saints,

le Corps, le Sang, l’Ame, la Divinité, la Sainte-Face, l’amour eucharistique, toutes les blessures, larmes, souffrances de votre très cher Fils, Notre-Seigneur Jésus-Christ que nous aimons tant,

en union avec les douleurs, les larmes, l’amour de la Très-Sainte-Vierge Marie,

les mérites de tous les anges et de tous les saints,

de toutes les saintes Messes et Communions passées, présentes, futures,

les saints rosaires et autres prières,

et dans les Plaies de Jésus-Christ notre propre néant avec Lui, en Lui et par Lui,

pour la conversion des pauvres pécheurs, en réparation des péchés du monde entier, pour la sainte Eglise catholique, le Saint-Père, les cardinaux, les évêques, les prêtres, les consacrés, les pauvres âmes du purgatoire, les malades, les agonisants et toutes les personnes qui nous ont été recommandées. Amen.

Que par la miséricorde de Dieu les âmes des fidèles défunts, reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire