LA FETE DE LA MISERICORDE

Ecoutons

« Les âmes périssent malgré mon amère Passion. Je leur offre une dernière planche de salut, c’est la fête de ma miséricorde ». (Petit Journal 965.)

« Je désire que la fête de la miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes, et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour, les entrailles de ma miséricorde sont ouvertes, je déverse tout un océan de grâces sur les âmes qui s’approcheront de la source de ma miséricorde. Toute âme qui se confessera et communiera, recevra le pardon complet de ses fautes et la remise de leur punition. En ce jour, sont ouvertes toutes les sources divines par lesquelles s’écoulent les grâces. Qu’aucune âme n’ait peur de s’approcher de moi, même si ses péchés sont comme l’écarlate ». (Petit Journal 699.)

Méditons

Au cours de plusieurs apparitions à sainte Faustine Kowalska (1905-1938), Jésus a demandé, avec beaucoup d’insistance, l’institution de la « Fête de la Miséricorde ». En effet, dans le Petit Journal de sœur Faustine, nous constatons que cette demande revient jusqu’à quatorze fois ! Jésus est même très précis dans sa demande car il souhaite que cette fête soit célébrée le premier dimanche après Pâques, jour qui termine l’octave de la Résurrection : Il montre ainsi le lien étroit entre le mystère pascal et la fête de la Miséricorde (l’amour de Dieu trouve sa plénitude dans la Passion et la Résurrection de Jésus) !

Jésus a attaché à cette fête de grandes promesses. La plus importante est intimement liée à la Communion reçue ce jour-là (après une confession valide !). En effet, Jésus promet la rémission entière des fautes et des peines : c’est comme si nous avions l’occasion d’acquitter ce jour, la dette immense que nous avons contractée auprès de Dieu par nos péchés. C’est la grâce du baptême, par laquelle notre âme est lavée de tout péché, qui se renouvelle le jour de la fête de la divine miséricorde !

La fête de la miséricorde nous parle de l’amour et de la générosité extraordinaires de Dieu pour les hommes. Elle est pour nous un appel à la conversion et une occasion de commencer une vie nouvelle de véritable enfant de Dieu !

Que Marie, Mère de miséricorde, nous donne de glorifier la divine miséricorde en accueillant humblement le pardon proposé par Jésus à tous les cœurs repentants !

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer ; conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Dieu, Père miséricordieux, qui as révélé ton amour dans ton Fils Jésus-Christ, et l’as répandu sur nous dans l’Esprit-Saint Consolateur, nous te confions aujourd’hui le destin du monde et de chaque homme. Penche-toi sur nos péchés, guéris notre faiblesse, vaincs tout mal, fais que tous les habitants de la terre fassent l’expérience de ta miséricorde, afin qu’en toi,  Dieu un et trine, ils trouvent toujours la source de l’espérance. Père éternel, par la douloureuse Passion et la Résurrection de ton Fils, accorde-nous ta miséricorde, ainsi qu’au monde entier. Amen. (Jean-Paul II)

Seigneur, prends pitié.

Ô Christ, prends pitié.

Seigneur, prends pitié.

Miséricorde de Dieu, qui jaillit du sein du Père, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, attribut le plus haut de la divinité, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, mystère impénétrable, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, source qui émane du mystère de la Trinité, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qu’aucune intelligence angélique ni humaine ne peut scruter, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, d’où provient toute vie et tout bonheur, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, plus sublime que les cieux, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, source de merveille étonnante, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui embrasse l’univers entier, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui descend dans le monde en la personne du Verbe Incarné, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui coule de la plaie ouverte du Cœur de Jésus, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, cachée dans le Cœur de Jésus pour nous, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui se manifeste de façon insondable dans l’Institution de l’Eucharistie, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui a fondé l’Église Sainte, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui a institué le sacrement du baptême, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui nous justifie dans le Christ Jésus, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui nous accompagne tout au long de notre vie, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui nous enveloppe spécialement à l’heure de notre mort, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui nous donne la vie éternelle, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui nous suit dans tous les instants de notre existence, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui convertit les pécheurs endurcis, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui nous protège du feu de l’enfer, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, merveille pour les anges, mystère incompréhensible pour les saints, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, présente dans tous les mystères divins, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui nous relève de toute misère, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, source de toute notre joie, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui du néant nous appelle à l’existence, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui porte dans tes mains tout ce qui existe, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui mène à sa perfection tout ce qui existe et existera, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, en qui nous sommes plongés, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, aimable réconfort des cœurs désespérés, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, en qui les cœurs reposent et en qui ceux qui sont troublés trouvent la paix, j’ai confiance en toi.

Miséricorde de Dieu, qui inspire l’espérance contre toute espérance, j’ai confiance en toi.

Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, pardonne-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, écoute-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, aie pitié de nous, Seigneur.

Prions :

Dieu Éternel, dont la miséricorde est infinie et en qui le trésor de la compassion est inépuisable, regarde-nous avec bonté et comble-nous de ta Miséricorde afin que dans les moments difficiles, nous ne perdions ni courage ni espérance, mais qu’avec une confiance totale, nous nous soumettions à ta sainte volonté qui est amour et miséricorde. Amen.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire