14ème Station : le Corps de Jésus est déposé dans le sépulcre

Contemplons

Méditons

Colloque intérieur de Marie :

« Mon Jésus, voilà que ton corps est dans le sépulcre… enveloppé d’un linceul… je suis si pauvre que je n’ai pas de quoi te rendre les hommages funèbres… ta tombe est empruntée… ton linceul offert … je n’ai pas de quoi embaumer ton corps … mon Jésus … quelle consolation pour la Mère que je suis ? … il ne me reste rien … rien … rien du tout … mais toutes ces pompes funèbres ne sont pas nécessaires puisque ton corps n’est pas destiné à retourner en poussière… tu as ressuscité Lazare et tu es bien plus que Lazare… tu vas te relever de la mort… tu l’as dit… tu ne fais que te reposer de la Rédemption comme tu t’es reposé en son temps de la Création… « et Dieu vit que tout cela était bon » … Mon Jésus, là où tu es, vois-tu que tout ce que tu as fait est bon ? … Oui, mon Jésus, tout ce que tu as fait est bon… très bon…

Mon Jésus, à présent tu es ce grain de blé tombé en terre… qui est mort… qui par sa mort produit beaucoup de fruits… Mon Jésus… que ces fruits lèvent bientôt… qu’ils lèvent vite… je t’attends… ton Eglise t’attend…

Mon Jésus, le démon me mord au Cœur et veut m’amener à la désespérance… Mon Jésus ne permet pas qu’il y parvienne… Je veux attendre ton retour dans la gloire… je veux aider les apôtres à se préparer à ton retour… aide-moi à leur rappeler tout ce que tu leur as dit sur ta résurrection… Mon Jésus, j’ai tant besoin que tu me viennes en aide, que tu me donnes ta force…

Mon Jésus, aide-moi à me rappeler tes paroles sur ta résurrection… « Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai » … « tout comme Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le cœur de la terre » … « Le Fils de l’homme sera livré entre les mains des hommes ; ils le feront mourir, et, trois jours après qu’il aura été mis à mort, il ressuscitera » …  « Le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort, et ils le livreront aux païens, qui se moqueront de lui, cracheront sur lui, le battront de verges, et le feront mourir ; et, trois jours après, il ressuscitera » …

O vous tous que mon Jésus a tant aimé… tant aimé… tant aimé… veillez et priez avec moi attendant son retour dans la gloire… il reviendra… il l’a dit… il reviendra… n’en doutez pas… avec moi, priez pour ne pas entrer en tentation… pour garder la foi… rappelez-vous la question de Jésus : « lorsque le fils de l’homme reviendra, trouvera-t-il encore la foi ? » … vous trouvera-t-il à veiller ? … serrez-vous contre moi en attendant son retour… qui est certain !

Père, par Jésus, ton Fils bien-aimé, je te prie de donner à tous de persévérer dans la foi… Amen… Maranatha.

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, conduisez au ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. (Prière demandée par Notre-Dame de Fatima après chaque dizaine du chapelet.)

Quoi de plus pénible, Vierge Marie, que de voir mourir, souffrir, agoniser son fils. Et vous, Vierge Marie, vous étiez là, fidèle, silencieuse. « Le cœur transpercé par une épée, » vous ne vous êtes pas révoltée et vous avez su accorder à votre Fils votre présence jusqu’au bout. Vous avez accueilli sa demande de devenir notre Sainte Mère du Ciel.

Venez nous soutenir, Vierge Marie, devant les drames, les difficultés, les épreuves de notre route. Apprenez-nous à entrer à l’intérieur, à descendre en nos cœurs et à demeurer fidèles à l’amour de notre Dieu qui jamais ne nous abandonne. Vous, la Pietà, apprenez-nous à avancer sur le chemin de la foi. Amen.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire