NEUVAINE DE LA MISERICORDE DIVINE : 2ème jour

Le texte que Jésus a souhaité sur l’image est : « Jésus, j’ai confiance en toi ». Jésus dit à sœur Faustine que beaucoup de bénédictions émaneront de cette image. Les rayons rouges et bleus symbolisent les sacrements de l’Eucharistie et du Baptême, sacrements pascals par excellence. 

Jésus à sœur Faustine au sujet du tableau : « Mon regard sur cette image est le même que celui que j’avais sur la croix » (Petit Journal, 326).

« J’ai vu aujourd’hui la gloire de Dieu se répandre par cette image. Beaucoup d’âmes obtiennent des grâces, même si elles n’en parlent pas publiquement. Bien que les vicissitudes de cette image soient de toutes sortes, Dieu en retire de la gloire et les efforts de Satan et des mauvaises personnes se brisent et sont anéantis. Malgré la méchanceté de Satan, la miséricorde divine va triompher sur le monde entier et sera adorée par toutes les âmes » (Petit Journal, 1789).

Ecoutons

« Aujourd’hui, amène-moi les âmes sacerdotales et religieuses ; immerge-les dans mon insondable miséricorde. Elles m’ont donné la force d’endurer ma douloureuse Passion ; c’est par elles, comme par des canaux, que se déverse sur l’humanité ma miséricorde. » (Petit Journal, 1210)

Méditons

« Le sacerdoce, c’est l’amour du Cœur de Jésus » nous dit le saint Curé d’Ars. En effet, pour que l’humanité soit toujours immergée dans la miséricorde divine dont elle a un besoin vital (sans même en avoir conscience !), Jésus a institué le sacerdoce. Les prêtres sont le canal par lequel s’épanche la miséricorde infinie de Dieu : c’est par les sacrements de l’Eglise, institués par Jésus-Christ Lui-même et dispensés par les prêtres, que nous avons part aux fruits de la rédemption !

Afin que nous-mêmes puissions bénéficier des trésors de la miséricorde infinie de Dieu, il faut que les canaux par lequel elle passe, soient suffisamment nombreux et bien dégagés. En d’autres mots, les prêtres doivent être suffisamment nombreux mais aussi de véritables témoins de la miséricorde de Dieu. Pour cela, il nous revient de prier pour les vocations sacerdotales et religieuses selon le mandement de Jésus, « Priez donc le maitre de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson », (Matthieu 9, 37) mais aussi pour la sainteté des prêtres !

Que Marie, Mère de miséricorde, nous obtienne des prêtres selon le Cœur de Dieu !

Prions

Très miséricordieux Jésus, qui êtes la source de tout bien, multipliez les grâces dans l’âme de vos prêtres, religieux et religieuses, afin qu’ils accomplissent dignement et avec profit les actes de miséricorde, et que – par la parole et l’exemple – ils amènent leur prochain à rendre au Père de miséricorde, qui est dans les cieux, la glorification qui Lui est due.

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer ; conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Père Eternel, jetez un regard de compassion sur les élus de votre vigne, les prêtres et les religieux en les comblant de la plénitude de votre bénédiction. Par les sentiments du Cœur de votre Fils, accordez-leur lumière et force, afin qu’ils puissent conduire les autres sur le chemin du salut et glorifier avec eux sans cesse votre miséricorde sans borne. Amen.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire