La Présentation

Accompagnée de Joseph, son époux, Marie présente son enfant au temple pour qu’il soit consacré au Seigneur selon les termes de la loi mosaïque. C’est l’offertoire de la messe, qui sera célébrée 33 ans plus tard sur le Calvaire.

Marie connait les Écritures. Elle sait que son enfant est appelé à être le serviteur souffrant, l’homme des douleurs dont parle Isaïe. Pourtant, elle ne recule pas ! Elle ne se refuse pas ! Au contraire, elle se donne au Père avec Jésus. Siméon lui dit que son offrande d’elle-même en union avec celle de Jésus, est agréée par le Seigneur : un glaive de douleurs lui transpercera le Cœur (Luc 2, 35).

Charles de Foucauld se donne à Jésus sans considérer les conséquences. Il n’a d’autre désir que de rendre présent l’amour de Dieu pour tous les hommes même si cela l’expose à la contradiction et même, un jour, au martyr. Il écrit : « Vivre comme si je devais mourir aujourd’hui martyr. »

Seigneur Jésus, par Marie, par Charles de Foucauld, accordez-nous la grâce de nous donner à vous sans réserve, pour mieux nous donner à notre prochain.

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer ; conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

« Mon Père, je m’abandonne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira. Quoi que tu fasses de moi, je te remercie. Je suis prêt à tout, j’accepte tout, pourvu que ta volonté se fasse en moi, en toutes tes créatures. Je ne désire rien d’autre, mon Dieu. Je remets mon âme entre tes mains. Je te la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur, parce que je t’aime, et que ce m’est un besoin d’amour de me donner, de me remettre entre tes mains sans mesure, avec une infinie confiance car tu es mon Père » (prière d’abandon de Charles de Foucauld).

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire