7ème station : Jésus tombe pour la seconde fois

Méditons

La seconde chute de Jésus est plus profonde que la précédente. Il est plaqué à terre, écrasé sous le poids de la croix. Même si cette chute est plus douloureuse que la précédente, plutôt qu’à le considérer à terre, Jésus nous invite à le contempler mobilisant toutes ses forces, se relevant dans un immense effort, reprenant sa croix et poursuivant le chemin jusqu’au Calvaire. Par son exemple, il nous invite à la patience, à la persévérance, à ne pas nous décourager quelle que soit la dureté du chemin, à ne pas perdre de vue la raison pour laquelle nous portons notre croix : l’obtention de la vie éternelle.

Joseph a été un exemple de courage, de patience, de persévérance. En prenant chez lui Marie et son enfant, il prend chez lui le Sauveur avec sa croix. Imaginons-le tout abandonner pour fuir en Egypte. Voyons-le y peiner pendant plusieurs années pour gagner péniblement le pain quotidien de sa famille. Imaginons-le pendant toutes les années de la vie cachée à Nazareth, en proie aux commentaires d’une parenté, de voisins pas toujours bienveillants, qui trouvent sans cesse à redire sur l’éducation de Jésus, un enfant à la fois comme les autres et pas du tout comme les autres. Dans le silence, il accepte tout, offrant à Dieu toutes ces contrariétés, les unissant, par amour pour Jésus et Marie, par amour pour le Sauveur et son Eglise, à l’œuvre du salut.

Par les mérites des saints Cœurs de Jésus, Marie et Joseph, demandons la grâce d’une sincère conversion.

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer ; conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Laisser un commentaire