10ème station : « Je suis dépouillé de mes vêtements »

« On m’arrache ma tunique sans aucun ménagement… Elle est soudée à mes nombreuses plaies par l’effet de la coagulation… Quelle douleur atroce traverse tout mon corps brisé… En m’arrachant ma tunique, toutes les plaies de la flagellation se rouvrent et se mettent à saigner… Un instant la foule fait silence… Elle voit le chef-d’œuvre de torture que je suis devenu… Je suis là, devant elle, nu comme un ver, sans même de quoi protéger ma pudeur…

« Voici l’homme » : avait dit Pilate à la foule lorsqu’il me présenta à elle, flagellé et couronné d’épines, espérant exciter sa pitié… En habile politicien, il essayait de la manœuvrer pour qu’elle réclame ma libération… Sur le Calvaire, encore une fois, je me tiens face à la foule, comme une misérable créature… « Voici l’homme »… oui, voici l’homme, dépouillé de tout ce qui fait ses apparences… l’homme dans sa misère de pécheur… l’homme tel que Dieu le voit : couvert des plaies de ses nombreux péchés…

Mon enfant, ce que tu vis, je l’ai vécu et dans une toute autre mesure… La maladie t’a dépouillé de tout… de ta santé… de ta beauté… de tes activités… de tes relations… tu as parfois du mal à te reconnaitre, tellement elle t’a défiguré…  Il te reste tes biens… ceux que tu as accumulés au cours de ta vie… ces choses que tu as parfois acquises au prix de ta santé… parfois injustement… mais à quoi bon maintenant… Ils ne représentent plus rien… Tu ne peux plus en profiter…

Aujourd’hui, tu es seul face à la maladie… Mon enfant, il ne tient qu’à toi que nous soyons deux… Si tu m’as moi, avec toi, alors tu as tout…

Mon enfant, si la maladie n’était pas entrée dans ta vie, te rappellerais-tu que tu as une âme à sauver ?… M’accueillerais-tu dans ta vie ?… Me permettrais-tu de venir jusqu’à toi ? … »

Prions

1 dizaine du chapelet (Notre Père… 10 Je vous salue Marie… Gloire au Père…)

O mon Jésus pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer. Conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Amen.

Vous pouvez télécharger le texte de ce chemin de croix sur le site de la paroisse La Croix glorieuse de Strasbourg : https://www.croix-glorieuse.org/devotions

Ou l’écouter sur la chaine YouTube Le grain de Sénevé : https://www.youtube.com/channel/UC0Va9VhE_C2EMUaWwJtv8Og?view_as=subscriber

Laisser un commentaire